Planning rentrée 2017-2018 | Rentrée Danse 2017-2018 | APPEL A CANDIDATURE JUILLET 2017 | Stage été 2017 | Initiation Danses Traditionnelles | Goûter & Résultats Tombola | REVOLVE 27 MAI | Spectacle Enfants 2017 | Ateliers "Run Like A Girl" | COURS DE SALSA |
Multicorps, l'école - Céline Coyac

Céline Coyac

Après s’être formée à la danse, Céline Coyac danse dans plusieurs compagnies contemporaines. C’est lorsqu’elle est interprète à Nancy dans la compagnie de danse-théâtre Mille Failles, qu’elle comprend que les mots lui manquent au point de vouloir se former comme comédienne. Après ses études dans un conservatoire d’Art Dramatique où elle suit les enseignements de Dominique Frot, Joeffrey Carrey, Stéphane Auvray Noroy et Philippe Cyr, elle part au Canada pendant une année, où elle découvre et s’initie à la danse contact improvisation et aux techniques de théâtre gestuel (mime, masque, clown). Dès le début de ces formations, et en plus de son travail d’interprète, Céline Coyac s’investit dans la transmission et le travail chorégraphique. Après avoir monté plusieurs spectacles pour enfants et plusieurs chorégraphies pour des spectacles pluridisciplinaires, elle crée « Je suis comme je suis » à Montréal en 2005, pour cinq danseurs-comédiens de trois langues différentes. Ensuite, à son retour à Paris en 2006 elle continue la création avec « Excusez-moi, pardon ! », une pièce pour onze artistes (comédiens, danseurs ou circassiens), ainsi qu’une mise en scène pour de jeunes handicapés mentaux pour le festival d’Aurillac 2008. Puis, elle chorégraphie « Mélicerte », une pièce de théâtre de Molière pour la metteure en scène Véronique Seltz. Membre active pendant cinq ans du collectif « Les boîtes à Cris », Céline Coyac axe son travail de recherche autour du mouvement et du rapport corps et jeu tant sur le plan de l’interprétation que sur le plan de la transmission, ou de la mise en scène. Venue au Bénin pour un programme d’activités vacances pour tous, organisée par l’association Solisuds, Céline Coyac y vit et travaille désormais tout en continuant de partager son temps entre culture et éducation.