Carmelita SIWA

Carmelita a découvert la danse dès l’âge de 5 ans et a poursuivi son parcours en solo jusqu’à ses 17 ans où elle intègre un groupe de la place du nom de : Dance or die (dod) et y est restée pendant 2 ans. Elle collabore avec d’autres groupes de la place tels que: K-letas, Blood migthy, Badboys (aujourd’hui devenu Assikpè), Arc-en-ciel, les Djembes d’ifè pour ne citer que ceux-là. Poussée par sa passion pour la danse, elle participe à plusieurs formations et stages lui permettant ainsi de découvrir la danse contemporaine et devient interprète dans les pièces de certains chorégraphes tels que : Richard ADOSSOU et Marcel GBEFFA (Bénin), Peggy PICCOLI (Burundi/Italie), Benaji MOHAMED alias BEN FURY (Maroc/Belgique), Bintou DEMBELE (Sénégal/ France).

Dès lors, les formations se multiplient et lui permettent d’accéder à des plateaux tels que Dansons maintenant (biennale produite par la Fondation Zinsou ) où elle rencontre beaucoup de danseurs professionnels et chorégraphes. Parmi ces derniers, nous pouvons citer : Pierre DOUSSAINT, Salia SANOU, Frey FAUST, Francesca PEDULLA, Sara PARISI, Germaine ACOGNY, Patrick ACOGNY, Marcel GBEFFA, Massidi ADIATOU, etc. Des collaborations nombreuses qui lui ont permis d’assouvir sa soif de connaissances.

Professeure de danse afro-contemporaine à MULTICORPS, Carmelita est aujourd’hui diplômée de la prestigieuse école de danse l’Ecole des Sables de l’association JANT BI à Dakar où elle réside 3 mois dans l’année afin de parfaire sa formation et acquérir de nouvelles connaissances. Elle est directrice artistique de la compagnie ARTS CA’DANSER et professeure de danse à l’Ecole Française de Cotonou. Dans le cadre de ses activités d’enseignement, Carmelita suit la formation Art de l’enseignement 2016 à l’Ecole des Sables au Sénégal et en 2017 au centre de développement chorégraphique à Ouagadougou au Burkina Faso. Elle chorégraphie en 2016 son premier solo « Entre être ou ne pas être » puis une pièce de groupe <GBE MITON> en 2020.

Copyright © 2021 Agence Taboo