Didier Djelehounde

Didier Djelehounde est un descendant du peuple Yoruba. Il débute la danse traditionnelle africaine dès son plus jeune âge, avec la Troupe Agbahoungba Kololo et Ori Ballet. Encouragé par ses pairs, il développe ses compétences auprès des chorégraphes béninois tels que Médard Sossa, Clément Kakpo, Richard Adossou et Achille Gbadê. Il multiplie les stages et formations en danses traditionnelles avec la Compagnie Fabre/Sénou et les chorégraphes Francesca PedulléSalia Sanou et Marcel Gbeffa. En 2007, il découvre la danse contemporaine et suit diverses formations auprès de chorégraphes internationaux tels que Salia Sanou, Seydou Boro, Bienvenue Bazie (Burkina Faso) et bien d’autres. En 2009, il entre au Ballet National du Bénin et enseigne au Centre Chorégraphique Multicorps de Cotonou les danses traditionnelles puis intègre la Compagnie Multicorps/Marcel Gbeffa en 2014. La danse Africaine, l’afro-jazz, l’afro-contemporain, l’afro-classique sont les disciplines dans lesquelles il excelle.
Avec plusieurs interprétations au sein de la Compagnie Française Art&changes, il participe régulièrement à des projets de l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin avec Alougbine Dine.

Installé à Montpellier, il travaille sur des créations contemporaines personnelles en collaboration avec l’association EBENBAO de Lavaur (Tarn).

Copyright © 2021 Agence Taboo